Immotelligent

(514) 980-5088

Fermer

Pourquoi choisir une habitation écologique ?

Pourquoi choisir une habitation écologique ?

De plus en plus de gens font le choix d’un habitat sain et respectueux. Il ne s’agit plus d’un simple effet de mode, mais bien d’une nécessité. Voici quelques notions sur ce qu'est une maison écologique.

Qu’est-ce qu’une habitation dite écologique et quels sont les avantages ?
C’est d’abord une démarche globale qui inclut dans son ensemble tous les paramètres de l’environnement liés à la maison. Il s’agit de prendre en compte l’orientation du soleil, le choix des matériaux de construction, l’installation des équipements et même les distances dans les transports.

La pollution industrielle, la déforestation, les changements climatiques, notre consommation régulière d’énergie ou encore l’ensemble des déchets ménagers provoquent des effets néfastes sur notre santé et celle de la planète. Pour y remédier, il existe plusieurs solutions, dont l’habitat écologique.

Les bienfaits d’un habitat écologique sont tels que l’avenir se tourne vers ce mode de construction et de rénovation. Les habitations écologiques sont conçues pour permettre de réaliser des économies substantielles en chauffage et en électricité : grâce à une implantation dûment pensée, une isolation performante, l’utilisation d’énergies renouvelables alternatives, les économies d’eau, etc. De plus, l’habitat écologique nuit le moins possible à la santé de ses occupants. Il est construit avec des matériaux non toxiques, fabriqués dans le respect de l’environnement.

On note également qu’une construction ou une rénovation de type écologique aura une durée de vie plus longue. Les matériaux utilisés sont plus résistants et plus durables. On peut ainsi combiner des matériaux d’origine renouvelables et éprouvés comme le bois, la paille, la chaux ou encore la pierre avec les technologies nouvelles telles que les panneaux solaires, les systèmes de chauffage intelligents, etc. Un bon moyen d’être en accord avec la planète et de valoriser sa propriété sur le marché.

Comment réaliser une maison écolo ?
S’il s’agit d’une construction neuve, on prend en compte le terrain et son orientation. Les matériaux utilisés doivent être performants, biodégradables et sans émanation toxique. On veille à apporter une bonne isolation thermique et à considérer l’inertie. Le système de chauffage doit être à énergie renouvelable. On peut également équiper sa maison d’une cuve à récupération d’eau de pluie et installer un système de domotique pour une optimisation de l’énergie et du confort.

Au Québec et ailleurs dans le monde, les constructeurs et architectes ont pour mission de démocratiser l’habitat écologique. En effet, l’enjeu est aujourd’hui d’offrir au plus grand nombre une maison saine dans le respect de l’environnement, à un coût raisonnable et abordable. Partout, on voit fleurir des idées ingénieuses ; récupération d’eau de pluie, l’usage de la lumière naturelle. Certains pensent même à mettre dans le garage des prises pour la voiture électrique.

Comment financer un tel projet ?
« C’est bien mais c’est trop cher ! » Cette phrase, vous n’avez pas fini de l’entendre si vous parlez d’habitat écologique. L’argument, c’est vrai, peut se vérifier sur le coût d’achat. Il est généralement admis que le surcoût est de 10 à 20 % environ comparé au standard minimum (selon les solutions choisies). Or un logement écologique se réfléchit différemment : par le coût d’usage. Avec une consommation énergétique moindre voire positive (le logement produit plus d’énergie qu’il n’en consomme) les charges du logement diminuent considérablement et gomment rapidement ce « surcoût écologique ».

Nous évaluons les surcoûts d’une maison de 2 500 pi² certifiée LEED Argent et Novoclimat 2.0 à environ 13 400 $. Sachant qu’aujourd’hui la construction résidentielle coûte en moyenne 140 $/pi², il s’agit d’un surcoût de moins de 5 % par rapport au coût d’une maison construite selon le code de construction en vigueur. Précisions que ces coûts incluent l’excavation, les fondations, le puits, l’installation septique, la finition intérieure (incluant le sous-sol en rez-de-jardin) et extérieure.

Vous pouvez également être admissible à une réduction de 10 % de votre prime d’assurance prêt hypothécaire de la SCHL si vous achetez une maison éco-énergétique ou si vous effectuez des rénovations visant à réduire la consommation d’énergie.
Renseignez-vous auprès de votre courtier immobilier afin de profiter d’un accompagnement optimal dans l’achat d’une habitation écologique.

Ressources intéressantes sur le sujet :

*sources : Blogue CentrisGuide de la maison écologique, SCHL